France Prohibits Sending Gold By Mail

France Prohibits Sending Currency, “Coins And Precious Metals” By MailFrance has prohibited the sending of currency, “coins and precious metals” by mail.

In new legislation which was enacted May 23rd, the French government decreed that it is forbidden to send all forms of currency - coins and cash and all forms of precious metals – coins, bars and jewellery by mail.

The legislation was published on Legifrance, the French government entity responsible for publishing legal texts online and can be seen here.

It was not announced by the government and not covered in the media.  There were no communications and nobody in the government justified or explained this decision.

The legislation says that “the insertion of banknotes, coins and precious metals is prohibited in mailings, including the insured items, registered items and items subject to formalities certifying deposition and distribution. "


 

MINISTÈRE DU REDRESSEMENT PRODUCTIF

Décret no 2013-417 du 21 mai 2013 portant modification

du code des postes et des communications électroniques

NOR : PROI1238667D

 

 

 

Art. 3. − L’article D. 1 est remplacé par les dispositions suivantes :

« Art. D. 1. − L’insertion de billets de banque, de pièces et de métaux précieux est interdite dans les envois

postaux, y compris dans les envois à valeur déclarée, les envois recommandés et les envois faisant l’objet de

formalités attestant leur dépôt et leur distribution. »

Art. 4. − L’article D. 2 est remplacé par les dispositions suivantes :

« Art. D. 2. − Les bijoux définis au III de l’article 1er du décret no 2000-376 du 28 avril 2000 modifié relatif

à la protection des transports de fonds ne peuvent être transportés que par envoi à valeur déclarée, par envoi

recommandé ou par envoi faisant l’objet de formalités attestant leur dépôt et leur distribution.

Dans le cadre de l’offre de service universel postal définie à l’article R. 1, les bijoux ne peuvent être

transportés que par envoi en valeur déclarée ou par colis recommandé.

Le montant des envois à valeur déclarée relevant de l’offre de service universel postal doit être conforme au

seuil fixé par l’arrêté prévu à l’article R. 1.